Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Maîtres sonneurs (George Sand)

21 Juillet 2015 Publié dans #Lectures

 

Les Maîtres sonneurs, publié en 1853, se revendiquent, dès l’entrée, comme un récit entendu à la veillée et raconté par l’un de ses principaux protagonistes, Etienne Depardieu, dit Tienney et se passe à la fin du XVIIIème S.

Il raconte la vie des « cornemuseux », des muletiers, des charbonniers et des fendeurs de bois aux confins du Berry et du Bourbonnais à travers le destin de trois personnages, Tiennet, sa cousine Blanchette et leur ami Joseph, dit aussi Joset l’ébervigé et de leur rencontre avec Huriel, le « grand bûcheux », son père et Thérence, sa sœur.

Contrairement aux autres romans champêtres de George Sand, celui-ci présente une vie moins idéalisée et mythique de la vie et des mœurs rurales et le poids des traditions, la violence des rapports entre les hommes, leur capacité à cancaner et à médire… en constituent de puissants ressorts.  De même, les rapports entre les personnages ne sont pas sans rappeler quelque tragédie antique puisque Tiennet, Blanchette, Joseph et Thérence éprouvent chacun le malheur d’aimer sans être aimés et d’être aimés de qui ils ne partagent pas les sentiments. En sorte que, des romans champêtres de George Sand que j’ai pu lire, celui-ci me parait plus abouti que tous les autres.

Commenter cet article