Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Macron, un Fillon-bis !

8 Mars 2017 Publié dans #C'est juste mon avis

C'est un fait, les affaires où Macron nage en eaux troubles s'accumulent: entre ses déclarations sur le revenu sous-évaluées pour tenter d'échapper à l'Impôt sur la fortune (ISF) et les soupçons sur son patrimoine réel (voir ici), ses dépenses somptuaires à Bercy (cf. ci-dessus et ici), l'astuce pas très morale dont il use pour rémunérer, aux frais du contribuable, le responsable des Jeunes avec Macron (voir ici), voici que l'on apprend désormais qu'il fricote assidûment avec Servier - souvenez-vous, le scandale du Médiator -, Servier, connu pour ses techniques occultes de lobbying, au point que c'est un "expert" grassement rémunéré des labos Servier, Bernard Mourad, qui est le principal inspirateur du volet « santé » du programme d’Emmanuel Macron.

Et que dire de Jean-Jacques Mourad, le frère du précédent, ancien banquier-conseil de l’homme d’affaires Patrick Drahi, lui aussi dans l'équipe Macron depuis octobre 2016. Il est devenu l’un des plus proches conseillers du candidat. Comment n'y pas voir aussi une présence avant-tout lobbyiste destinée à confondre intérêts publics et intérêts de Drahi ?

On voit bien qu'il s'agit, pour un clan d'affairistes plus ou moins véreux, de placer à l'Elysée un pote qui protégera leurs combines et leurs magouilles tout en leur facilitant l'accès à certains marchés juteux et en plaçant leurs hommes aux principaux postes de contrôle.

Macron, ça sent autant que Fillon la mise en coupe réglée de la République s'il accède à l'Elysée, la bonne vieille République des copains, des coquins et de ceux qui ne pensent à accéder au pouvoir que pour se remplir les poches. On comprend pourquoi les Attali, les Kouchner, les Collomb, les Delanoé et autres chevaux de retour sont si pressés de lui sucer la bite ! 

Bizarrement, nos journaleux télévisés censurent ces infos et le Parquet financier fait preuve d'une inertie qui en dit long sur ce qui pourrait être découvert si une enquête était lancée sur tous ces faits.

Commenter cet article