Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonne chance Francesco Gabbani !

3 Mai 2017 Publié dans #Le coin des variétés

Né en 1982 à Carrare, petite cité toscane de 65 000 habitants mondialement connue pour ses carrières de marbre, de parents qui tiennent une boutique d'instruments de musique, Francesco Gabbani s'est d'abord fait connaître au sein d'un groupe musical du nom de Trikobalto avant d'évoluer en solo, notamment avec Maledetto amore, une chanson de la bande originale du film L'amore fa male de Mirca Alto (2011).

Cependant, sa carrière ne décolle vraiment qu'à partir de 2015 avec le contrat qui le lie à BMG comme auteur-compositeur et sa victoire en 2016 dans la catégorie "Nouvelles propositions" (on dirait nouveaux talents en France) au Festival de San Remo avec Amen qui lui assure un disque de platine. Dans le même temps, il écrit aussi pour d'autres chanteurs italiens, par exemple Adriano Celentano, signe la bande originale du film Poveri ma ricchi de Fausto Brizzi (2016) dont la chanson-titre Foglie al gelo et sort son 2ème album, Eternamente ora.

De plus, loin d'être une pause, l'année 2017 est venue donner un nouveau coup d'accélérateur puisque, à nouveau en compétition au Festival de San Remo dans la catégorie des "Big", il remporte la compétition avec son titre Occidentali's Karma qui va aussi représenter l'Italie au concours Eurovision 2017, un titre qui bat tous les records de visionnage pour ce concours (106 673 689 vues à l'instant où j'écris cet article) et avec lequel il a déjà remporté un triple disque de platine.

Aussi à l'aise avec la musique dansante et rythmée qu'avec des morceaux plus classiques et plus doux, égratignant parfois notre monde moderne, ses travers, ses dérives et ses faux-semblants dans certaines d'entre elles, notamment Occidentali's karma qui s'inspire de l'ouvrage de Desmond Morris, The Naked Ape - Le Singe nu (1967), il semble avoir une belle carrière devant lui s'il continue sur cette lancée.

En tout cas, je lui souhaite de remporter l'Eurovision 2017, d'une part parce que j'adore sa chanson, que son morceau semble calibré pour remporter le concours, qu'il a de quoi séduire toutes les générations et, d'autre part, parce qu'il chantera uniquement en italien, alors que la très grande majorité des candidats se font les serviles laquais du globish anglo-saxon. Sa victoire serait un vrai pied de nez à tous ceux qui croient qu'il faut chanter en Anglais pour gagner alors que c'est le symbole-même de l'appauvrissement de la diversité linguistique de la planète.

Et, pour conclure, je vous laisse avec quelques-unes des chansons de l'artiste, et notamment les deux chansons avec lesquelles il s'est imposé à San Remo.

Amen - (testo: Fabio Ilacqua – musica: Francesco Gabbani)

Occidentali's Karma - (Francesco Gabbani, Fabio Ilacqua, Luca Chiaravalli)

Eternamente ora – (testo: Fabio Ilacqua – musica: Francesco Gabbani, Patrizio Simonini)

Foglie al gelo - ( Francesco Gabbani, Luca Danesi, Fabio Ilacqua, Luca Paolo Chiaravalli)

In equilibrio - (testo: Francesco Gabbani, Fabio Ilacqua – musica: Francesco Gabbani, Filippo Gabbani, Patrizio Simonini)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article