Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

une place au soleil

21 Juin 2007 , Rédigé par Moi Publié dans #Cinéma d'hier et d'aujourd'hui

Une Place au soleil (1951) est, chronologiquement, le premier des trois films que tournèrent ensemble Montgomery Clift et Elisabeth Taylor; ce fut même pour ce film que celle-ci aborda, pour la première fois de sa carrière, un rôle "sérieux".

La réalisation en fut confiée à George Stevens qui est aussi connu pour avoir tourné, à la demande d'Eisenhower, les images en couleurs prises après la libération des camps nazis.

L'histoire du film, quant-à elle, est inspirée d'une nouvelle de Théodore Dreiser, Une Tragédie américaine, qui prenait sa source dans un fait divers qui se déroula en 1906 dans les Adirondacks, même si l'histoire fut transplantée dans les années 20.

Un jeune homme pauvre Georges Eastman (Montgomery Clift) est invité par son richissime oncle à venir travailler dans ses usines. Il est alors affecté à la division de l'emballage où il fait la connaissance d'une jeune ouvrière prénommée Alice (Shelley Winters, qui, à l'époque, jouait les bombes sexuelles et a profité de ce film pour casser son image) qu'il va mettre enceinte.

 

Cependant, dans le même temps, il tombe sous le charme de la jeune bourgeoise Angela Wikers (Elisabeth Taylor).

Dès lors, il se retrouve pris entre son amour pour Angela et le devoir qui lui impose de réparer sa faute, néglige Alice qui le met aux pieds du mur, et songe de plus en plus à s'en débarasser de façon criminelle.

Alors qu'ils font une promenade en barque, George songe à tuer Alice. Mais sa conscience l'en empêche au dernier moment. Alice fait alors un geste brutal : la barque chavire et elle se noie. George s'enfuit après ce drame. Il est vite retrouvé par la police et arrêté. Comparaissant devant un tribunal, le jury le reconnaît coupable et le condamne à mort.

A noter que l'on retrouve dans le rôle de l'implacable représentant du ministère public le futur Homme d'Acier, Raymond Burr.

Le film reçut, à l'époque, six oscars, dont celui du meilleur réalisateur et du meilleur scénario; Clift et Winters furent nommés pour les catégories de meilleur acteur et actrice, même si les statuettes leur échappèrent; il est vrai que le jeu tourmenté et trouble de Clift est absolument remarquable; Marlon Brando et James Dean ne cachèrent jamais tout ce qu'ils durent d'ailleurs à l'art de jouer de Montgomery Clift qui fut l'un de leurs modèles.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
<br /> Blog(fermaton.over-blog.com),No-2, THÉORÈME SUN.<br /> <br /> <br /> TU AS UNE PLACE SUR LA TERRE.<br />
Répondre
M
HelloJe n'ai encore jamais vi celui ci pourtant c Elisabeth que j'aime beaucoup cette femme est super belle et ses yeux hmm lolBizz bonne journée a toi
Répondre