Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Guerres de religion (Nicolas Le Roux)

30 Mai 2010 Publié dans #Lectures

images.jpg

 

Sentiment mitigé après la lecture de ce volume de la nouvelle histoire de France dû à Nicolas Le Roux:
- d'un côté, un contenu dense, assez complet avec quelques pages historiographiques intéressantes à la fin de l'ouvrage,
- d'un autre côté, une vision trop classique des choses, trop lisse aussi (par exemple, gommer les motifs recherchés à la condamnation de Théophile de Viau [l'accusation de sodomie] m'a paru un peu fort de café), et certaines interprétations théoriques issues d'une construction intellectuelle après coup qui m'ont semblé plus relever d'une pure spéculation que d'une théorie appuyée sur des faits indiscutables (ex: voir en Henri III, un nouveau Christ souffre-passion).
On notera aussi, malgré une période politiquement mouvante, que si la construction de l'idéologie royale sous Henri III et Henri IV est bien montrée, par contre, les motifs politiques des révoltes nobiliaires, d'abord sous couvert de religion, puis ensuite sous d'autres prétextes, sont effleurées mais jamais abordés frontalement; un peu dommage aussi.
Bilan: un bon ensemble, mais en-deçà de ce que l'on aurait pu attendre d'un ouvrage d'une collection qui se voudrait de référence et qui a des pudeurs archaïques malsonnantes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
<br /> <br /> Au moins ce style d'ouvrage a le mérite de soulever des questions puisque chacun est en droit d'interpréter le sens ou les faits de l'histoire  selon ses propres convictions, ses propres<br /> critères, ses propres croyances.  Que chacun y puise ce qu'il peut en récupérer. En ce qui me concerne, tes résumés me sont largement suffisants pour m'enrichir d'une matière pas vraiment<br /> appréciée à l'époque ou des profs étaient  sûrement désespérés  en corigeant mes copies...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre