Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Peintres américains (2)

12 Juillet 2008 Publié dans #Série peintres et photographes américains

A la même époque que Mount, se développait aux Etats-Unis toute une école de peinture que l'on appela, plus tard, l'école de l'Hudson River.

Cette école, apparue aux alentours de 1830, doit son nom au fait que les principaux artistes de ce mouvement ont souvent trouvé leur source d'inspiration ou ont souvent représenté la Vallée de l'Hudson et ses environs (Catskills Mountains, Adirondack Mountains, White Mountains), même si, en fait, on retrouve, dans la seconde génération de cette école beaucoup de sujets empreintés à des paysages de l'intérieur du pays, voire à des contrées étrangères car ils furent aussi de grands voyageurs, visitant aussi bien l'Europe que l'Amérique du Sud.

En effet, les peintres de cette école, influencés par le romantisme et le naturalisme, sont d'abord et avant tout des peintres de la nature; une nature représentée sur des toiles de grandes dimensions, idéalisée, représentée encore vierge ou coexistant pacifiquement avec les humains et marquée par une sorte d'élan, de transcendance mystique, de sorte que, bien souvent, ils apparaissent surnaturels et un peu étranges (notamment dans les toiles peintes entre 1850 et 1870 et qui valut à ces artistes le nom de Luministes).

Je vais vous présenter quelques-uns de ces artistes et quelques toiles caractéristiques de ce mouvement.

Thomas Cole (1801/1848), est souvent considéré comme le fondateur de cette nouvelle façon de peindre qui inspira deux générations d'artistes. Ici, un tableau peint en 1825:


Cole est aussi connu pour avoir réalisé aussi des séries de toiles à vocation symboliques, comme, par exemple, cette série sur le destin d'un Empire : http://en.wikipedia.org/wiki/The_Course_of_Empire


Autre peintre très célèbre de cette école, George Caleb Bingham (1811/1879) auquel on doit, notamment des scènes liées à la conquête du pays (Daniel Boone, trappeurs descendant le Missouri; tableaux peints en 1851/52 et 1845):



Cependant le plus emblématique, ou en tout cas, l'un des plus connus est, sans conteste, Frederic Edwin Church (1826/1900) qui s'inspira des traveaux du naturaliste allemand Humbolt et donna souvent à ses toiles un aspect inquiétant ou prophétique, où la lumière joue un rôle essentiel, comme dans les tableaux ci-dessous: Les chutes du Niagara vues du côté américain (1857) ou El Rio de Luz (1877):



(Nombreuses autres toiles de cet artiste à cette adresse): http://www.museumsyndicate.com/artist.php?artist=421


Albert Bierstadt (1830/1902), né en Allemagne, est un autre des très grands peintres de ce mouvement, notamment par ses représentations des territoires de l'Ouest (Yosemite, Rocky Moutains, Sierra Nevada) : ci-dessous:  un paysage de la Sierra Nevada, de 1868; autres toiles de Bierstadt : http://images.google.com/images?svnum=10&hl=en&lr=&safe=off&q=albert+bierstadt


Samuel Colman (1832/1920), lui, c'est beaucoup inspiré de paysages de villes, de ports, de bateaux etc ... comme ici avec un paysase peint de l'Hudson, en 1866:


Martin Johnson Heade (1918/1904), représenta, entre autres, des scènes avec plantes et oiseaux tropicaux, comme ci-dessous, en 1880:



Les paysages de la conquête de l'Ouest, enfin, inspirèrent un certains nombre d'entre eux, comme:

Thomas Worthington Wittredge (1820/1910), avec cette scène de 1867 représentant des Indiens traversant la Plate River:


Autres tableaux de ce peintre ici: http://www.museumsyndicate.com/artist.php?artist=555

Ou Thomas Moran (1837/1926) et ses paysages du Grand Canyon, par exemple, ici en 1908:


Autres toiles de ce peintre ici: http://www.museumsyndicate.com/artist.php?artist=543

Intéressantes aussi sont à voir les peintures de sites européens réalisés par ces peintres, comme:

- les ruines de l'Acropole, en 1880, par Sanford Robinson Gifford (1823/1880):


Ou Venise, vue par Thomas Moran, déjà cité (ici, Venise, en 1889):



Alors, alors, your opinion ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article