Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Soudain, l'été dernier

17 Février 2007 , Rédigé par Moi Publié dans #Cinéma d'hier et d'aujourd'hui

http://static.lexpress.fr/medias/1334/683305_soudain-l-ete-dernier.jpg   

Katherine Hepburn, Elisabeth Taylor et Montgomery Clift, trois monstres sacrés du cinéma pour un film, Soudain, l'été dernier, à l'atmosphère étrange, inspiré du roman de Tennessee Williams.

Une riche veuve, Valérie Venables, jouée par Katherine Hepburn, contacte le docteur Curkowicz (Montgomery Clift) afin de le presser de réaliser une lobotomie sur sa jeune nièce, Catherine (Elisabeth Taylor) devenue folle après la mort mystérieuse de Sébastien, le fils de Valérie, en Europe.

Cependant, après avoir examiné celle-ci, le docteur trouve une nièce saine d'esprit sauf lorsque l'on aborde le sujet de la mort de Sébastien. Il mène alors l'enquête, s'appuyant sur la psychanalyse pour tenter de découvrir le secret contenu dans cette mort et la raison pour laquelle Valérie veut absolument se débarasser de sa nièce.

La vérité finit par éclater: l'homosexualité de Sébastien qui se servit de sa mère, puis de la nièce comme rabateuses, sa conception de la vie que sa mort ne fera que mettre en scène, la relation fusionnelle entre Valérie et son fils ("On disait toujours Valérie et Sébastien, jamais Sébastien et sa mère, ou Valérie et son fils") et qui participait de son mal-être.

Un film à voir pour son atmosphère étrange et le jeu de ces trois monstres sacrés qui captent l'attention de bout en bout.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article