Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Delannoy et la Princesse de Clèves

1 Janvier 2014 Publié dans #Cinéma d'hier et d'aujourd'hui

La Princesse de Clèves, vue par Delannoy en ce tout début des années 1960 (le film sort en 1961) avec Jean Marais dans le rôle du duc de Clèves, Marina Vlady dans celui de la princesse et Jean-François Poron dans celui du duc de Nemours, n'est ni tout à fait autre que le roman de Madame de La Fayette, ni la copie conforme; c'est une sorte de réaménagement pour les besoins du cinéma qui prend quelques libertés avec l'oeuvre originale sans pour autant la déformer ni la trahir.

Le film, en lui-même, semble désuet, mais sans doute devait-il déjà faire cet effet en 1961; la mise en scène, la sobriété du jeu des acteurs et les dialogues le rapprochent du cinéma des années 30 et donnent l'impression d'être au théâtre; de même, l'esthétique choisie et la recherche d'une certaine pureté et d'un certain dépouillement - on dirait presque une certaine austérité - ne sont pas sans rappeler le siècle de Madame de La Fayette, pris entre la rigueur du classicisme louisquatorzien et les exigences du jansénisme.

Ca aurait pu être un énorme "casse-gueule" pour les comédiens; dans la réalité, compte-tenu de la façon de jouer de l'époque, ils s'en tirent plus qu'honorablement. C'est peut-être à cela qu'on reconnait les vrais acteurs et les autres.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
<br /> Salut Jeremy,<br /> <br /> <br /> Je te souhaite une bonne et heureuse année 2014 ainsi qu'à tout ceux qui te sont chers.<br /> <br /> <br /> Je t'embrasse<br /> <br /> <br /> Sébastien<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre