Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il est grave, quand même !

20 Janvier 2008 Publié dans #C'est juste mon avis

Pour réconforter un malade du sida de la région parisienne, qui dit mener depuis plus de trois mois une grève des soins - en l'espèce, sa trithérapie - pour protester contre l'instauration des franchises médicales depuis le 1er janvier, Nicolas Sarkozy, dans un courrier du 14 janvier, affirme que "les franchises sont assurables par les organismes complémentaires dans le cadre des contrats responsables, ce qui offre un niveau de protection complémentaire". Soit "un niveau de protection supplémentaire" pour les plus malades, se félicite-t-il.

Pas de bol pour lui !!!! En effet, la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2008 prévoit clairement que dans le cas des contrats responsables, les franchises médicales sont à la charge du patient, y compris de ceux qui souffrent d'une infection de longue durée.
L'entourage de Roselyne Bachelot, ministre de la santé, confirme qu'en dépit de la lettre de Nicolas Sarkozy, les franchises médicales ne sont pas remboursables par les organismes complémentaires, dans le cadre des contrats responsables.

C'était encore une bourde "royale" de l'homme dont les pensées sont plus lumineuses que le soleil; il a intérêt à faire gaffe, sinon, la bravitude va le gagner à son tour, mdrrrrrrr !

Pour rappel, la dernière bourde consistait à vouloir écrire dans le Préambule de la Constitution l'égalité hommes/femmes qui y est déjà inscrite depuis ... 1946 !!!!!

Comme dirait son pote Bigard: "Trop fort, le gars !".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Je trouve que les médias ne parlent pas assez de cette grève des soins, qui est pourtant du jamais vue en France. Sarkozy à de toute évidence l'intention de donner le coup de grâce à notre système de santé mis à mal par les gouvernements Chirac successifs. C'est une catastrophe annoncée pour les petits et moyens revenus !
Répondre
H
Je suis encore à me demander comment ILS ont pu nous doter d'un tel président.Je sais tes préventions contre Madame Royal, mais tu vois Jerem, sans vouloir entrer dans la polémique, avec elle nous aurions eu au moins un gouvernement.
Répondre