Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mon choix

30 Mars 2007 , Rédigé par Moi Publié dans #L'actu du Moi !

Au niveau des sondages, çà devient le flou le plus total; l'un annonce Sarko à 26%, Ségo à 24,5 et Bayrou à 19,5; l'autre annonce Sarko à 28, Ségo à 23 et Bayrou à 21; l'autre encore Sarko à 31, Ségo à 25,5 et Bayrou à 18,5.


Mais, dans le même temps, un sondage nous annonce que 58% des Français veulent que Bayrou soit au 2è tour et qu'il bat Sarko, quel que soit le sondage d'ailleurs, dans les largeurs.
Enfin, par dela les sondages, sur le site votez2007, qui certes n'a rien d"un sondage, mais qui, avec plus de 20000 internautes votants constitue un autre type de vision, Bayrou ne cesse de progresser et Ségo est hors-jeu du premier tour.
Comprenne qui pourra.


Enfin, bref, peut importe, je me fie à mon instinct et à ma vision des programmes et des différents candidats; le tchatchérien Sarkozy ne me convient pas, Ségo, vous l'avez déjà compris, je ne peux pas la piffrer, elle qui confond trop souvent révolution et conservatisme, créant une sorte de sabyr pétainisto-bolchevik illisible dans sa continuité matiné d'une expression empruntée au très conservateur Benoît XVI: "L'ordre juste" (oui, c'est le petit pape Benoît l'inventeur de la formule dans une encyclique de janvier 2006).

Ne reste alors que Bayrou qui a le mérite, s'il est présent au second tour, de pouvoir battre les deux autres que je considère comme dangereux pour la France.
Bayrou me semble être le seul à avoir compris que l'un des points urgents est de régler le problème de la dette, 18 000 euros par Français, tout de même, presque 64% de notre PIB! Va-t-on encore longtemps laisser les rentiers du monde entier s'enrichir sur la dette française?
D'autre part, ces derniers jours, il est le seul à avoir refusé la surenchère nationaliste et continué à défendre les valeurs de la République: "Liberté, égalité, fraternité".
Il est farouchement attaché à la laïcité.
Il est pour l'égalité civile entre couples homos et hétéros et est pour l'adoption simple par les couples homos.
Il connait les problèmes de vie quotidienne des gens ordinaires: sa mère a une retraite de 641 euros par mois. Cela le rend plus proche que les deux autres de la réalité de vie des Français. Il veut d'ailleurs relever le minimum vieillesse à 90% du smic.
Il veut plus que la police de proximité: un sous-préfet présent dans chaque quartier, avec obligation de résidence, pour intervenir dès que les problèmes surgissent.
Sur les retraites, sur le nouveau traité européen, sur le Constitution de la VIè république, il nous promet trois referendum, là où Sarko et Ségo vont passer en force par le Parlement qui ne représente plus guère la diversité des Français.
En ce sens, la réforme de Bayrou proposant, comme en Allemagne où le système existe déjà, l'élection d'une partie des députés à la proportionnelle, me semble être une bonne chose. Perso, çà ne me choquerait pas qu'il y ait enfin des députés FN à l'assemblée, car il ne me parait pas sain, dans une démocratie, que l'on rejette hors de l'Assemblée, 15 à 20% des électeurs.
Enfin, et c'est ce qui compte aussi beaucoup à mes yeux, c'est le plus humaniste des trois et celui qui me semble le plus honnête.


Et pour conclure concernant ceux avec lesquels ils devra gouverner; n'oublions pas que Ségo n'aura pas de majorité absolue dans la prochaine assemblée avec son seul parti; elle nous resservira la gauche plurielle version Jospin; elle est donc mal placée pour acuser Bayrou de renvoyer à la 4è république, laquelle, on l'oublie souvent, peut se targuer de belles réussites: le redressement de la France après la 2è guerre mondiale, la modernisation de nos équipements (barrages de Génissiat, de Donzère-Mondragon), la modernisation sociale (création du salaire minimum en 1950), la construction européenne, la décision, pris en 56, de doter la France de l'arme nucléaire, la préparation de la décolonisation de l'Afrique Noire avec la loi-cadre Deferre de 1956 aussi, une indépendance négociée du Maroc et de la Tunisie, entre autres.

Mon choix sera donc en faveur de Bayrou, bien que je sois de gauche.

Bon, si vous êtes venus au bout de ce long post, je vous dis bravo et merci d'avoir tout lu.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Tiens, on a peur de Bayrou à l'UMP?
Répondre
B
Associer Bayrou et giscardisme… de quoi faire hurler l’ancien responsable du PR que j’ai été !Certes, Giscard est à l’origine de l’UDF, mais celle d’aujourd’hui n’a plus que le nom de ce qui a été un grand parti. En ce temps-là, l’UDF était composée à 60% du PR (devenu par la suite Démocratie Libérale), 30% du CDS (devenu Force Démocrate), le reste étant composé de petits partis comme le PSD, les Radicaux ou des adhérents directs. DL a quitté l’UDF avant de devenir l’un des partis fondateurs de l’UMP, suivi par le Parti Radical et une bonne partie des élus FD. La nouvelle UDF ne comptait donc plus qu’une fraction de FD, le PSD et des adhérents directs. Et même à la grande époque de l’UDF, les tensions étaient déjà vives entre giscardiens et démocrates-sociaux, ces derniers ayant réussi à en prendre le contrôle grâce à un système de représentation plutôt douteux qui donnait le même poids à un groupuscule ne représentant que 2 ou 3% qu’au PR, ultra-majoritaire. C’est à cette époque encore que le CDS (Centre des Démocrates Sociaux) avait été rebaptisé Comment Devenir Socialiste.Enfin, c’est aux giscardiens que l’on doit quelques-unes des réformes qui ont les plus profondément marqué ces 30 dernières années : abaissement de l’âge de la majorité, réforme du divorce, loi sur l’IVG… Quant à un éventuel second tour Royal-Bayrou, je crois que, malgré ma profonde aversion pour Ségolène Royal, je préfèrerais encore voter pour elle. Le flou artistique, le manque de vraies convictions de Bayrou me semblent présenter un trop grand risque. Et comme je ne vois pas comment il peut espérer avoir une majorité cohérente, l’avenir avce lui me paraît pour le moins incertain.
Répondre
G
Comme je m'interdit de parler de politique sur mon blog, je me défoule sur celui des autres.Tout d'abord, une petite ramarque sur les sondages, je voudrais préciser qu'un sondage fait sur internet ne peut pas être représentatif de l'électorat. Même si internet se démocratise, il n'en reste pas moins qu'une bonne partie de la population n'y a pas accès, et de plus, il y a un effet de site, c'est à dire que ceux qui vont sur ce site sont venu de quelques parts et non par pur hasard (comme exemple, un sondage sur GA donne ségolène gagnante à près de 60 %).Après, quand au contenu, je vais aussi donner mon avis. Personnellement j'ai beaucoup de mal avec Bayrou. Déjà il y a un problème de personne, je ne l'aime pas, je n'aime pas ça manière de parler, d'expliquer... Et malgré tout en tant qu'éventuel représentant de la France moi ca me gène.A coté de cela, je ne suis pas farouchement opposé à ses idées même si je reste convaincu qu'il n'y a pas de grandes différences avec celles du PS... Sauf que dans les petites différences que je connais, je préfère tout de même celles du PS.Pour finir, je pense que Bayrou et Ségolène auront quelques difficultés pour gouverner puisse qu'il me semble difficile que l'un ou l'autre obtienne la majorité... Toutefois je préfère une alliance gauche pluriel qu'une alliance UDF-UMP. Et puis je trouve qu'il est difficile de juger une république, la 4ème, juste parce qu'elle a réalisé. Elle a eu lieu pendant une période ou les choses étaient très différentes de celles d'aujourd'hui. Politiquement elle ne me semble pas avoir tant apporté.Pour conclure, je suis un farouche défenseur de Ségolène, plus fort que moi je l'aime cette nana. Mais au pire je pourrai faire avec un Bayrou, tant que l'on ne va pas plus à droite ca me convient... Et puis, en réfléchissant bien, le débat sur le président ne compte que peu, les enjeux seront surtout au niveau des législatives.Ganymède.
Répondre
J
LOL, mais je ne cherche pas à te convaincre à tout prix, je respecte ton choix, tu le sais; j'adore juste débattre et confronter, dans la courtoisie, cela va sans dire.<br /> De toute façon, çà reste un choix par défaut, de ma part; j'aurai préféré que la gauche présente un candidat avec plus d'envergure et d'ambition que cette (censuré) de Ségo.
Répondre
L
J'ai tout lu ...mais si je dis que je suis loin d'être ok ...Tu ne seras pas étonné !!! même si je comprends ton choix, j'ai tout simplement peur de voir arriver un giscardisme ringard version accordéon qui ne fasse que regarder les nuages alors qu'il faut tout reprendre a zéro.. du coup je ne mettrai pas le bulletin du gai laboureur version tracto pelle...!! il me faudrait plus de réalisme de sa part sur  par exemple l'insécurité, que de mettre un pauvre prefet, regarde ce qu'il est advenu en corse d'un prefet.....désolé même si il a certainement des qualités...IL RESTE 23 JOURS pour me faire changer d'avis....lol
Répondre