Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un petit pogrom, Monsieur Besson ?

28 Octobre 2009 Publié dans #C'est juste mon avis

Comme chaque fois qu'elle est en sérieuses difficultés, l'UMP se met à chasser sur les terres du Front National, en tentant de réveiller le racisme latent de la population française en agitant ses instincts les plus bas.

On se fait applaudir en "nettoyant" la "jungle" de Calais, comme si les clandestins étaient d'affreux sauvages primitifs appartenant à des races inférieures et dangereuses qu'ils conviendrait de combattre comme s'ils étaient un fléau social;
on est porté aux nues pour avoir expulsé de "sales" Afghans clandestins venus se réfugier en France à cause d'une guerre dont nous sommes, par parenthèse, un des acteurs sans compter le soutien que nous apportons au régime corrompu de Karzaï;
enfin, on relance le débat sur l'identité nationale afin d'exacerber des passions qui ne peuvent que contribuer à renforcer les antagonismes, les aigreurs, les ressentiments et la communautarisme dans un réflexe de défense contre un Etat qui tente d'imposer sa vision de la nationalité à coups de décrets.
C'est à se demander si Monsieur Besson ne cherche pas, comme dans l'ancienne Russie tsariste, à résoudre les tensions trop nombreuses qui traversent la société par un petit pogrom de maghrébins ou de noirs.

La vraie identité nationale, celle qui fait que l'on se sent Français ou non, ne se décrète pas; c'est une affaire adhésion personnelle dont on serait en peine de donner la moindre définition.
Dans cette optique, forcer, par exemple, tous les Français à brailler de façon obligatoire, une fois par an la Marseillaise, c'est clairement mettre à côté de la plaque.
Perso, je laisse cela aux nationalistes haineux qui peuplent nos stades de foot et qui réjouiront l'UMP et sa vision nationaliste de la nation et de l'identité nationale, puisqu'apparemment ce sont des Français comme ceux-là qui font bander Monsieur Besson.

N'en déplaise à Monsieur Besson, on peut très bien se sentir français sans avoir besoin de tous ces gadgets poussiérieux et militaristes hérités de la façon dont on concevait la nation au XIXè siècle: guerrière, agressive, imbue de sa mission civilisatrice, raciste et fier de l'être.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
<br /> C'est clair Jerem' mais nous ne sommes plus étonés par cette politique mené par naboleon...<br /> <br /> Déjà lors de l'élection présidentielle il marchais sur les plates bandes nauséabond du FN pour s'attirer l'électora de l'extreme droite...<br /> <br /> Mais avions nous vraiment le choix a cette époque entre bécassine et naboléon??<br /> <br /> L'alterrnative de bayrou?? Mouais!!! MDR!!<br /> <br /> Enfin bref comme disais coluche "un pour tous,tous pourris"<br /> <br /> Bisous Jerem'<br /> <br /> Sébastien <br /> <br /> <br />
Répondre
O
<br /> Je passe par hasard sur ton blog par le lien de Sébastien...Ton post m'interpelle, moi qui suis française d'origine viêtnamienne...L'"identité nationale" pour moi est dans les valeurs de la<br /> République (Liberté, Egalité, Fraternité). Ceux qui ne les respectent pas n'en sont pas dignes...Mais ce qui est indigne du gouvernement, c'est de toujours chercher un bouc émissaire pour défouler<br /> les frustrations d'une société en crise...(d'ailleurs, il n'y a pas que les "noirs et les arabes" qu'on stigmatise...les homosexuels sont aussi la cible des réactionnaires de tous bords!) Le retour<br /> au "nationalisme" fait peur!<br /> <br /> Merci<br /> Ondine<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> Tout à fait, Ondine, et on a bien vu dans le cas de l'affaire Mitterrand combien c'était moins la pédophilie que l'homosexualité qui était visée.<br /> <br /> <br />