Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La scientologie bientôt légale ?

25 Janvier 2008 Publié dans #C'est juste mon avis

C'est, en tout cas la question que l'on peut se poser ce soir, avec les déclarations concordantes de Michèle Alliot-Marie, ministre de l'intérieur et des cultes et d'Emmanuelle Mignon, directrice de cabinet à l'Elysée.

En effet, toutes deux indiquent vouloir, en procédant par décrets, sans passer par le Parlement, modifier les conditions d'application de la loi de 1905 de séparation des Eglises et de l'Etat dans un sens favorable aux religions et aux sectes; «Certaines modalités de la loi de 1905, qui créent des entraves à l’exercice des cultes, doivent être adaptées», proclame MAM, à laquelle fait écho Emmanuelle Mignon qui précise que "les congrégations religieuses ne seraient pas les seules concernées par ce 'toilettage'". 
Les Témoins de Jéhovah ou l'Eglise de Scientologie pourraient obtenir un statut légal comme le précise MAM qui affirme: «nous avons probablement besoin de repréciser ce que sont les dérives sectaires et leurs qualifications pénales».
En outre, la modification de la loi, leur permettrait de toucher des subventions publiques que la séparation entre associations cultuelles et culturelles qui «mérite sans doute d’être revue» ne permet pas aujourd'hui (les associations cultuelles ne peuvent pas recevoir de subventions publiques). 
Ainsi, elles bénéficieraient des subventions de l'Etat et des collectivités locales et les donateurs privés pourraient voir leurs dons partiellement défiscalisés.
Demain, les contribuables, même athées, pourraient être contraints, par delà leurs convictions, de financer non seulement les religions, mais aussi la scientologie ou les Témoins de Jéhovah.
Bref, il s'agit ni plus, ni moins que de faire de la loi de 1905 une coquille vide pour rétablir, en sous-main, le financement public des cultes et même de certaines sectes.
Notons d'ailleurs de c'est déjà partiellement le cas depuis quelques années: les communes dont certains enfants fréquentent des écoles privées sont forcées, par une disposition adoptée sous Raffarin, de financer la scolarité de ces enfants, même si leur commune possède un établissement public.

Il est clair désormais que c'est la position de combat qu'il nous faut adopter, non seulement pour défendre la laïcité, mais aussi, tout simplement le droit d'être athée.

D'autre part, il faut aussi penser que, derrière ce soutien aux Eglises et sectes, lesquelles sont souvent hostiles, voire très hostiles à l'homosexualité, que leur intrusion dans le débat public, comme le veut Sarkozy, ne peuvent, à terme, que constituer un frein, un recul, voire un moyen de combat contre le droit de vivre notre sexualité à égalité avec les autres citoyens de la République.

standre.jpg

(St-André, Pierre et Gilles, 1988)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
Nécessaire billet Jerem.Ce gouvernement de vibrionants incapables asservis me donne la nausée.Heureusement ce petit Saint André, si peu effrayé par sa croix, est délicieux.
Répondre