Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Retraites/Sécu, ce qui nous attend!

24 Juillet 2007 , Rédigé par Moi Publié dans #L'actu du Moi !

Le rapport du Sénat sur les finances sociales préconise des mesures radicales pour mettre fin aux déficits passés et présents; en conséquences, il propose:

- de relever de 0,2 point la contribution sur l'ensemble des revenus (CRDS) pour la porter à 0,7 %

- de revoir les modalités pratiques de la retraite anticipée pour carrières longues dont le succès est en partie à l'origine du creusement du déficit vieillesse

- de revoir les possibilités de rachat d'années d'études ou d'années de cotisations incomplètes ou la régularisation de périodes d'apprentissage, parce qu'elles ont « dénaturé le système ».

- l'augmentation progressive de la durée d'activité. Il plaide pour un régime plus contributif, avec des « mécanismes de cotisations définies » sur le modèle suédois, dont « la variable d'ajustement principal serait l'âge de départ en retraite ».

- revoir la prise en charge des affections de longue durée (ALD, remboursées à 100 %) : le nombre de bénéficiaires (7,4 millions aujourd'hui) et les dépenses (50 % des remboursements en 1992, 60 % aujourd'hui, 70 % en 2015) grimpent à vive allure

- enfin, il tacle L'Etat et les dernières réformes fiscales de Sarkozy: il rappelle aux pouvoirs publics « l'insuffisance dramatique » des ressources affectées à la Sécu par l'État pour compenser les exonérations de charges qu'il décide au nom de l'emploi. Il manque déjà 850 millions et avec la détaxation des heures supplémentaires en cours de vote, bientôt 6 milliards de plus... autrement dit, l'Etat est un des principaux responsables du déficit.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
Je ne sais pas vraiment quoi en penser... C'est fort brumeux tout ça... ce qui ne m'étonne pas, on essaie de nous embrouiller complètement.
Répondre
J
Pour le rachat d'années, je confirme, comme Antinoüs que je n'ai pas les moyens de le faire non plus.
Répondre
A
Non, je ne vais pas te trucider, Lance, mais songe qu'un système aveugle qui rejette le cas par cas (c'est ce dont il s'agit) ne peut être satisfaisant...<br /> Pour le rachat des années d'étude en particulier, le supprimer revient à décourager les générations futures de faire des études longues (qui a envie de prendre sa retraite à 80 ans ?). Déjà que les chercheurs fuient à l'étranger parce qu'on ne les rémunère pas correctement ! Cette proposition contribuerait à mettre à mal notre rayonnement culturel. <br /> (Je ne dis pas ça pour moi, je n'ai pas les moyens de les racheter mes années)
Répondre
J
Arggh, le rachat des années d'étude est déjà horriblement cher et dissuasif comme çà !
Répondre
L
Euh si je dis que je suis ok pour le point 2 et 3, je me fais trucider ??
Répondre
L
Mourrez jeune et en bonne santé...
Répondre