Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Coups de feu à la Chambre

21 Février 2011 Publié dans #Quelques événements de 1911

Le 17 janvier 1911, vers 14h55, un certain émoi saisit soudain la Chambre des députés: depuis la galerie A, au premier étage, à droite, située juste au-dessus des bancs de l'extrême-gauche, un coup de feu venait de retentir.

On crut d'abord se rassurer en pensant à une mauvaise plaisanterie et le président de la Chambre, Henri Brisson, venait juste de proclamer: " La séance continue" quand un deuxième coup se fit entendre, atteignant à la cuisse Monsieur Léon Mirman, directeur de l'Assistance et de l'Hygiène publiques au ministère de l'intérieur et ancien député rémois, assis juste derrière le président du Conseil Aristide Briand.http://jmpicquart.pagesperso-orange.fr/images/Mirman0.jpg

L'auteur des coups de feu est un certain Antoine Gilzome, ancien greffier de justice de paix à Bayonne, contraint il y a quelques années de quitter sa charge en raison de son état psychique et qui fit plusieurs séjours en asile.

Il était sorti du dernier il y a quelques mois après que les médecins eurent déclaré que son état de santé s'était considérablement amélioré. Depuis, il vivait chez son frère, sous-chef du cabinet du ministre du travail, Monsieur Lafferre. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article