Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Historia organise la rébellion

26 Juin 2010 Publié dans #Quelques articles historiques

Les nouveaux programmes de 6ème, de 5ème et de 2ne sont, sans doute, la goutte d'eau qui ont fait déborder le vase.
Le magazine Historia, très remonté semble-t-il, appelle à une vaste rébellion contre l'histoire à la sauce Sarkozy telle qu'elle apparait dans les nouveaux programmes:


"Le sort réservé à l'Histoire dans notre pays est inquiétant. Et dangereux : couper un peuple de sa mémoire a toujours conduit au désastre. Et nous y allons tout droit" affirme, dès l'entrée le magazine.
Il annonce d'ors et déjà pour le 22 juillet, un prochain numéro qui devrait sonner la charge:
" Les nouveaux programmes de 6°, 5° et seconde entrent en vigueur. Bonjour les dégâts ! Des civilisations entières, mais aussi des phases-clés de notre histoire passent à la trappe. Au secours, ils sont devenus fous ! A découvrir le 22 juillet" et lance un manifeste sous forme d'appel:

" L'Histoire n'est pas un spectacle où la mise en scène de l'émotion prime sur tout le reste. L'Histoire n'est pas people : ses grandes figures doivent être éclairées avec le recul nécessaire, et non jetées en pâture aux caméras de télévision ou aux enfants. L'Histoire n'est pas un moyen de communication pour susciter de l'unanimité. Voilà pourquoi, l'ingérence des politiques, mais aussi et surtout, le délabrement de l'enseignement de l'Histoire nous alarme. Certes, il y a plus urgent : la crise, le chômage, les fins de mois difficiles, la précarité galopante, l'insécurité, l'incivilité. Autant de raisons, à nos yeux, de ne pas nous couper de nos repères. Chaque fois que ce sera le cas, nous réagirons sur le Net. Le fait de ne pas être d'accord avec nous ne peut qu'enrichir le débat. Mais on ne nous fera pas dire autre chose que ce que nous voulons dire. Ce cri d'alarme va mobiliser la rédaction et ses lecteurs pendant les mois à venir. Historia a une vocation : faire aimer l'Histoire au plus grand nombre. Nous ne pouvons donc pas accepter de rester les bras croisés devant tous ces « détournements de fond » de notre passé. Le numéro du mois prochain sera consacré à la faillite scolaire et aux nouveaux programmes des classes de sixième, cinquième et seconde. Édifiant. Et plus qu'inquiétant pour la formation des futurs citoyens de ce pays. Nous vous invitons, dès maintenant, à donner votre avis, à faire part de vos réactions ou de vos propositions. Notre site Internet est également à votre disposition pour recueillir vos témoignages ou vos interventions. Parents, grands-parents, enseignants, élèves : nous sommes tous concernés. Nous avons besoin de vous. Sans votre participation, la mobilisation d'Historia n'a aucun sens. Nous vous remercions de votre réactivité".

J'avais déjà, en son temps, dénoncé l'absurdité de ces nouveaux programmes tant sur une partie de leur contenu que sur les compétences demandées aux élèves qui ont très peu à voir avec l'histoire ou la géographie, laquelle disparait d'ailleurs en 5ème, remplacée par St-Développement-Durable.
Ne parlons pas de l'éducation civique, réduite à un simple prêchi-prêcha républicain sans saveur et sans odeur où la lutte contre l'homophobie n'apparait même pas mentionnée !!!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article